418 840-0444

Serins

Les serins ou canaris sont d’excellents oiseaux chanteurs. Vous ne pourrez pas les manipuler mais leur chant et leur éternelle jovialité sauront vous séduire. Ils sont originaires des îles Açores et de l’île de Madère dans l’Atlantique.

  • Longévité : 8 à 15 ans
    Poids adulte : 15 à 25 g
    Maturité sexuelle : 10 mois
    Incubation : 12 à 14 jours
    Petits par couvée : 4 à 12
    Âge au sevrage : 11 à 17 jours

  • L’alimentation idéale pour les serins est une moulée équilibrée. Les graines vendues en animalerie sont une alimentation de base déficiente en vitamines et minéraux.

    Les serins devraient recevoir des fruits et légumes frais à tous les jours, qui sont une excellente source de vitamines. Vous pouvez offrir une grande variété, incluant  courgette, brocoli, chou-fleur, laitue, céleri, carotte, concombre, haricot, pomme, raisin, kiwi, banane, etc. Évitez le persil, l’avocat, les agrumes et la rhubarbe, qui sont toxiques pour le serin.

    Vous pouvez aussi offrir à votre oiseau de la nourriture de table non assaisonnée telle que des pâtes alimentaires cuites, du riz, du pain entier, des céréales, un morceau de fromage, etc. Les serins sauront particulièrement apprécier les œufs cuits durs. En offrant une variété d’aliments, vous apprendrez à connaître les goûts plus spécifiques de votre oiseau.

    Tous les serins qui ne mangent pas de moulée devrait recevoir un supplément vitaminique en poudre (Nekton, PRIME) directement saupoudré sur les fruits ou légumes à raison de 2 fois par semaine. Il faut éviter de mettre les vitamines en poudre dans l’eau.

    Les serins devraient toujours avoir à leur disposition une bonne source de calcium telle qu’un os de seiche ou des écailles d’huîtres moulues. Le gravier est à proscrire complètement puisqu’il a une faible teneur en calcium et qu’il peut causer des impactions sévères du système digestif.

  • Les serins apprécient une cage en longueur qui leur permettra de sauter d’un perchoir à l’autre.

    Les serins doivent avoir accès à plusieurs perchoirs de grosseurs différentes pour que leurs pattes n’aient pas toujours les mêmes points d’appui. Les perchoirs de corde, de branches naturelles, de bois et de plastique sont tous acceptables. Les recouvre-perchoirs en gravier sont à proscrire complètement.

    On peut mettre dans le fond de la cage du papier (journal, circulaire…) ou des essuie-tout. Il faut éviter d’utiliser des copeaux de bois (trop poussiéreux), des granules de bois ou du maïs concassé (qui peuvent causer des impactions s’ils sont ingérés). Le fond de cage devrait être changé à tous les jours. Cela permet une hygiène adéquate tout en faisant un suivi quotidien des fientes (un changement inhabituel peut indiquer une variation dans l’état de santé). La cage devrait être nettoyée complètement au moins 1 fois par semaine.

    Les serins adorent prendre leur bain. Offrez-leur à tous les jours.

  • Il ne faut pas oublier que les griffes des serins doivent être taillées. La fréquence varie de 1 à 4 fois par année, selon les oiseaux.

    Les serins cessent de chanter pendant la période de la mue (environ 1 mois) et quand ils sont malades. Il est important de consulter un vétérinaire si votre serin ne chante plus depuis une période prolongée.

    De l’information complémentaire sur les serins est disponible sur le site de CanarisQuébec.