418 840-0444

Dégu

Les dégus sont des rongeurs très sociaux. En nature, ils vivent en très grands groupes dans les montagnes du Chili. Il est donc important de les garder en groupe (au moins 2 individus) à la maison. Ce sont des animaux enjoués et hyperactifs, ils font d’excellents animaux de compagnie.

  • Longévité                       5 – 10 ans
    Poids mâle adulte        160 – 250 g
    Poids femelle adulte    160 – 280 g
    Maturité sexuelle          3 – 4 mois
    Gestation                       90 jours
    Petits par portée           1 – 11 petit(s)
    Âge au sevrage             4 semaines

  • Assurez-vous que votre animal ait constamment accès à de la nourriture et à de l’eau fraîche. Les bols d’eau et de nourriture doivent idéalement être nettoyés tous les jours. Les dégus sont exclusivement végétariens. Leur alimentation en milieu naturel est principalement constituée de végétaux secs et fibreux. Le foin et la moulée constituent donc les aliments de base des dégus.

    Le foin doit être offert en tout temps et à volonté. Il est essentiel à la bonne santé digestive et permet l’usure normale des dents. Un foin de bonne qualité doit contenir un taux élevé de fibres (> 30%). Le foin de fléole des prés (timothy, en anglais) répond à ce critère. Le foin de luzerne est à éviter puisqu’il contient trop de calcium, ce qui favorise la formation de sable et de pierres dans le système urinaire.

    Il n’existe pas de moulée commerciale spécialement conçue pour les dégus. Il est recommandé de leur donner une moulée pour chinchilla de haute qualité comme ceux-ci ont une alimentation semblable.

    Les légumes peuvent être donnés à l’occasion en petite quantité. Un nouveau légume doit être introduit graduellement pour éviter les troubles digestifs (un nouveau légume par semaine et en très petite quantité). Les meilleurs légumes sont ceux qui sont feuillus, fibreux et de couleur foncée (laitue foncée, carotte et céleri avec leur feuillage, endive, persil, coriandre, feuilles de pissenlit ou de trèfle -attention aux insecticides,…). Éviter la laitue iceberg, car elle contient trop d’eau. Il est préférable de ne pas donner de fruits à votre dégu, car ils sont trop riches en sucre et prédisposent ainsi au diabète.

    Vous pouvez leur offrir des branches de pommier (attention aux pesticides). Ces dernières constituent une gâterie santé et amusante en plus de favoriser une bonne usure dentaire.

    À ÉVITER!

    Les mélanges de graines et de fruits séchés ne font pas partie d’une bonne alimentation pour un dégu, ils contiennent trop de sucre et pas suffisamment de fibres. Ils prédisposent à l’obésité et nuisent au bon fonctionnement du système digestif. Il est important de ne donner aucun aliment sucré (fruits frais ou séchés, bâtonnets au miel, friandise, chocolat,…) à votre dégu.

    Les blocs de calcium vendus en animalerie sont à proscrire, ils prédisposent aux problèmes urinaires.

  • Il est possible de stériliser les mâles pour éviter la reproduction. Une visite annuelle chez votre vétérinaire incluant un bon examen dentaire, vous permettra de vous assurer de la bonne santé de votre dégu ainsi que de prévenir l’apparition de plusieurs maladies. Il n’existe aucun vaccin pour les dégus.

     

  • Les dégus sont des animaux qui aiment courir, grimper, gruger et détruire. Il est donc important de leur fournir un environnement sécuritaire qui leur permettra de satisfaire ces besoins. Leur cage doit être d’une grande dimension et posséder plusieurs paliers, des branches et une roue d’exercice. Vous pouvez mettre à leur disposition des boîtes de carton qui serviront de cachettes et de matériel à gruger. Il faut être prudent avec les cages avec un fond de plastique, les dégus peuvent réussir à y creuser un trou et s’évader.

    Il est important que la cage soit située dans un endroit frais, car les dégus sont très sensibles au coup de chaleur. La litière idéale en est une à base de papier recyclé. Éviter les copeaux de cèdre qui sont toxiques pour le foie en plus d’être poussiéreux et irritants pour le système respiratoire et les pattes. Les selles et les urines doivent être ramassées tous les jours. Un grand nettoyage de toute la cage est recommandé une fois par semaine.

    Les bains de sable sont essentiels pour l’entretien de la fourrure et ainsi éviter les problèmes de peau. Placer environ 3 cm de sable de silice dans un contenant suffisamment grand pour la baignade. Le bain doit être disponible 3 à 4 fois par semaine pour 20 à 30 minutes. Ne pas laisser le bain de sable en tout temps dans la cage afin d’éviter qu’il devienne souillé. Des bains trop longs ou trop fréquents sont également associés à des problèmes de santé comme des lésions oculaires et cutanées.

    Il est important de ne jamais attraper votre dégu par la queue, cela pourrait entraîner des blessures graves.