418 840-0444

Les réactions vaccinales

La vaccination est la meilleure façon de protéger votre animal contre les maladies infectieuses. Le principe de la vaccination consiste à administrer à l’animal de petites quantités d’organismes pathogènes (virus ou bactéries) qui ont été soit « tués » ou modifiés. Cela va entraîner une réaction spécifique du système immunitaire, qui développera des cellules ayant une mémoire pour les maladies contre lesquelles l’animal a été vacciné.  Donc, si l’animal entre en contact avec une de ces maladies par la suite, le système immunitaire sera prêt et pourra combattre rapidement et efficacement la maladie en question. Il est fréquent qu’un rappel de vaccin soit nécessaire afin de maintenir une bonne mémoire immunitaire.

Bien que la plupart des animaux tolèrent très bien la vaccination, il arrive que l’état général de certains animaux soit altéré. On peut alors remarquer de la fatigue, une diminution de l’appétit, une faible fièvre ou une douleur légère au site de vaccination. Ces symptômes sont normaux et on peut les soulager avec des câlins et de l’affection. Par contre, si ces symptômes persistent 48 heures après la vaccination, veuillez communiquer avec votre vétérinaire.

Des réactions allergiques peuvent se produire à l’occasion. Ce type de réaction se produit généralement dans les 6 heures suivant la vaccination. Les symptômes à surveiller incluent : vomissements, démangeaisons (surtout au niveau du visage), enflure et rougeur faciale, diarrhée et, rarement, difficulté à respirer. Si vous remarquer l’un de ces symptômes, rendez-vous chez votre vétérinaire dans les plus brefs délais. Les réactions allergiques doivent être traitées à l’aide d’une médication et heureusement, la réponse au traitement est rapide et efficace dans la grande majorité des cas.  Votre vétérinaire prescrira à votre animal le meilleur traitement pour le guérir.

Si votre animal a déjà présenté une réaction allergique, votre vétérinaire discutera avec vous de la nécessité de poursuivre la vaccination. Il se peut qu’il soit décidé de cesser l’administration de la totalité ou d’une partie des vaccins. Parfois, la vaccination est maintenue, mais une médication doit être administrée dans les jours précédents le vaccin.

En vaccinant votre animal, vous le protégez contre des maladies graves, parfois mortelles. Vous pouvez être assurés que la vaccination est UNE BONNE DÉCISION!!

Cet article s'applique à : Chat, Chien, Furet.