418 840-0444

Vaccination chez le chien

Il est très important de faire vacciner son chien, surtout s’il s’agit d’un chiot, afin de lui assurer une bonne immunité. Lors de l’examen de santé de votre animal, nous établirons ce dont il a besoin en fonction de son mode de vie. Une bonne prévention contre des maladies graves ou mortelles peut éviter des situations irréversibles ou des souffrances à vous autant qu’à votre chien. Vous trouverez ci-dessous l’information concernant les différentes maladies contre lesquelles votre vétérinaire vaccinera votre chien.

 

Le vaccin dit de « Base » ou le DHPP :

Le Distemper ou maladie de carré (D) Le distemper est une maladie multi systémique donc qui atteint plusieurs systèmes chez l’animal. Le vaccin «de base» (DHPP) offrira une protection contre ce virus.

Symptômes

Les symptômes apparentés à cette maladie sont très différents les uns des autres puisqu’elle touche plusieurs systèmes. Voici les symptômes qui peuvent être observés :

  • Fièvre
  • Diarrhée
  • Problèmes respiratoires
  • Convulsions
  • Troubles neurologiques

Transmission

Son mode de transmission est la voie aérienne ou le contact avec des sécrétions contaminées par un animal. Le taux de mortalité des animaux affectés est de 50 %.

Traitement

Après confirmation de la maladie, le vétérinaire pourra offrir des traitements de support à votre chien afin d’éviter la déshydratation, la persistance de la diarrhée et que son état se détériore.

 

L’Hépatite infectieuse canine (H ou le A2) :

C’est un adénovirus qui peut causer plusieurs infections différentes.

Symptômes

Parfois l’adénovirus va causer des symptômes gastro-intestinaux. Il arrive quelques fois que cet adénovirus soit impliqué dans le complexe de la toux de chenil (trachéobronchite infectieuse canine).

  • Troubles digestifs (vomissements ou diarrhée)
  • Fièvre
  • Abattement
  • Anorexie
  • Douleur Abdominale
  • Dysfonctionnement occulaire
  • Dysfonctionnement hépatique

Transmission

Le mode de transmission se fait à l’aide de la salive infectée, l’urine ou par les selles contaminées. Dans certains cas, la maladie peut entraîner la mort.

Traitement

En fonction des symptômes présents, le vétérinaire met en place le traitement adéquat.

 

Le Parvovirus (P) :

Le parvovirus est un virus très contagieux et très virulent qui s’attaque avec force aux chiots et aux chiens non-vaccinés. En plus d’être très puissant, le virus est très résistant dans l’environnement où il peut être présent jusqu’à 6 mois après la contamination.

Symptômes

Les premiers symptômes surviennent environ 5 jours après l’exposition au virus. Le Parvovirus est très dommageable au niveau de la muqueuse intestinale et il peut y avoir septicémie (absorption de bactéries dans la circulation sanguine).

  • Abattement
  • Fièvre
  • Diarrhée hémorragique et nauséabonde
  • Vomissements
  • Anorexie
  • Déshydratation


Transmission

La principale source d’infection est par le contact (avec?) des selles contaminées. Le parvovirus peut être transmis par l’intermédiaire des vêtements, des chaussures ou par les poils.
Ce virus peut rapidement causer la mort.

Traitement

Il n’existe pas de traitement contre ce virus. Par contre, le vétérinaire offrira des traitements de support par voie intraveineuse soit une fluidothérapie, des antibiotiques et parfois un antiémétique.

 

Parainfluenza (P) :

Le parainfluenza est un virus transmis par les sécrétions nasales ou par la salive. Elle est une des principales causes de la toux de chenil.

Symptômes

Les symptômes sont apparentés à ceux de la toux de chenil.

  • Écoulement nasal
  • Toux
  • Fièvre
  • Abattement

Transmission

Ce virus ce transmet par voie aérienne.

Traitement

Le vétérinaire observera les symptômes et pourra prescrire un antibiotique comme traitement de support.

 

Leptospirose (L)

La leptospirose est une bactérie qui est libérée par l’urine des rongeurs tel qu’un rat, un écureuil ou un raton-laveur et qui se retrouve souvent en terre humide ou dans l’eau stagnante. Cette bactérie peut vivre longtemps dans l’environnement lorsque les conditions sont favorables, ce qui augmente le risque d’infection chez les chiens. Cette maladie peut affecter les reins et le foie. Cette bactérie est une zoonose, donc elle est transmissible à l’humain.

Symptômes

  • Anurie (n’urine plus)
  • Boiterie
  • Faiblesse
  • Fièvre
  • Polyurie/Polydipsie (boit plus et urine plus)
  • Vomissements

Transmission

Le chien par le contact direct d’un sol humide contaminé ou par l’ingestion d’eau stagnante infectée. Il peut aussi se faire infecter par le contact de la bactérie présente dans l’urine. Les leptospires peuvent traverser la peau saine des chiens.

Traitement

Une hospitalisation peut être nécessaire afin de donner des fluides et des antibiotiques par voie intraveineuse. Il est possible que l’animal guérisse à condition que les traitements débutent tôt.

 

Bordetella (B) :

Bordetella, aussi appelé, toux du chenil est une maladie qui s’attaque au système respiratoire des chiens. Les chiens à risque sont ceux qui se retrouvent dans les centres de pension, les centres de dressage, les concours d’agilité ou dans les parcs à chiens.

Symptômes

  • Fatigue
  • Fièvre
  • Écoulements oculaires et nasaux
  • Perte d’appétit
  • Toux

Transmisson

Les organismes causant cette maladie peuvent se transmettre par contact direct (léchage), par voie aérienne (toux ou éternuements) ou par contact avec des surfaces contaminées (vêtements).

Traitement

Le vétérinaire observera les symptômes et pourra prescrire soit un antibiotique, un antitussifs ou un anti-inflammatoire comme traitement de support.

 

La Rage (R) :

Cette maladie s’attaque au système nerveux central et elle est mortelle. La rage est une maladie à déclaration obligatoire au Canada.

Symptômes

Chez les chiens, la rage progresse sous la forme «furieuse». La période d’incubation chez les chiens varie entre 2 à 12 semaines. Elle est habituellement difficile à diagnostiquer aux premiers stades de l’infection. Les principaux signes sont :

  • les changements comportementaux
  • une anomalie de la démarche
  • un regard étrange ou inhabituel

On peut également observer une fréquence accrue de vocalisation. Il est à noter que le virus de la rage peut être transmis par la salive jusqu’à 7 jours avant l’apparition des premiers signes cliniques.

Transmission

La rage se transmet soit par morsure d’un animal infecté, soit par contact indirect de la salive sur des objets contaminés.  Les animaux sauvages qui sont porteurs de la rage sont les moufettes, les raton-laveurs, les chauves-souris et les renards. Ces animaux peuvent se retrouver partout, donc il important de vacciner votre chien. Il est important de savoir que la rage est une zoonose, c’est-à-dire qu’elle peut être transmise à l’humain.

 

Lyme :

La maladie de Lyme est une bactérie du nom de Borrelia burgdorferi  provenant d’une tique. Les tiques sont surtout présentes pendant la saison estivale, mais il est possible d’en voir à l’automne. Il peut être difficile de diagnostiquer rapidement la maladie de Lyme. Lorsque votre chien est à risques d’être en contact avec des tiques, il existe un vaccin qui peut être donné à titre préventif.

Symptômes :

  • Anorexie
  • Boiterie
  • Fièvre
  • Incoordination
  • Léthargie

Les symptômes peuvent apparaître quelques mois après l’exposition de la bactérie avec le chien.

Transmission

La maladie de Lyme se transmet aux chiens par la morsure d’une tique. C’est pourquoi un antiparasitaire sera recommandé pour les chiens à risque. Lorsque le chien se retrouve avec une tique, le Laboratoire de Santé Publique offre gratuitement l’analyse de celle-ci.

Traitement 

Il est possible de faire une prise de sang afin de faire un test sérologique. Celui-ci pourra indiquer si l’animal a été en contact avec la maladie. Un traitement avec des antibiotiques sera prescrit par votre vétérinaire pour les chiens démontrant des symptômes.

 

Cédule de vaccination

Vous pourrez commencer la cédule de vaccination de votre chien dès qu’il aura atteint l’âge de 6 semaines. Il pourra à ce moment recevoir son vaccin de base « DHPP ».

DHPP: S’il a moins de 9 semaines, il aura besoin de 2 rappels mensuels.
S’il a plus de 9 semaines, un seul rappel entre 3 à 4 semaines sera nécessaire.
Suite à quoi, il y aura un rappel annuel et pour les prochaines années, il sera simplement important de faire vacciner votre chien aux 3 ans. Nous recommandons tout de même un examen annuel.

Leptospirose : Ce vaccin nécessite un rappel mensuel lors de la première administration dès l’âge de 9 semaines. Par la suite, il sera nécessaire de le donner à chaque année.

Bordetella : Ce vaccin se donne par voie intra-nasale ou sous-cutanée. Celui intra-nasale doit se donner à chaque année. Par contre, si nous devons le donner par voie sous-cutanée dès la première vaccination, il nécessitera un rappel mensuel. Par la suite, il sera donné à annuellement.

Rage : Ce vaccin ne pourra pas être donné à votre chien avant l’âge de 12 semaines. Dès lors, il nécessitera un rappel annuel et peut par la suite être donné aux 3 ans. Nous recommandons tout de même un examen annuel.

Lyme : Ce vaccin nécessite un rappel mensuel lors de la première administration. Par la suite, il sera administré à chaque année.

Que vous voyagez au Canada ou à l’extérieur du pays, assurez-vous que votre animal a tous les vaccins nécessaires.

 

 

Cet article s'applique à : Chien.