418 840-0444

L’ostéoarthrose chez le chien

L’ostéoarthrose est la forme la plus commune de maladie articulaire chez le chien. Il s’agit d’une condition dégénérative douloureuse qui peut affecter gravement la qualité de vie de l’animal. Elle est caractérisée par la dégénérescence du cartilage articulaire et par la formation d’aspérités osseuses au bord des articulations, qui nuisent au mouvement naturel de celles-ci.
DIAGNOSTIC

Voici quelques symptômes observés chez les chiens atteints d’ostéoarthrose. La plupart des propriétaires attribuent ces signes cliniques au vieillissement naturel de leur animal :

• Raideurs
• Réticence à sauter dans la voiture ou à monter les escaliers
• Boiterie
• Difficultés à se lever après le repos
• Changements dans la démarche

Pour confirmer la présence d’ostéoarthrose, des radiographies sont nécessaires. Il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un diagnostic précis pour entreprendre un traitement de contrôle de la douleur.

TRAITEMENT

Il existe plusieurs approches pour le contrôle de la douleur liée à l’ostéoarthrose. Selon la sévérité de l’ostéoarthrose et des signes cliniques, une ou plusieurs options thérapeutiques seront choisies. Plusieurs options ne feront que mieux contrôler la douleur, via des mécanismes d’action différents. Parlez à votre vétérinaire des options recommandées pour votre animal en particulier et n’hésitez pas à reconsulter si l’approche choisie ne convient plus.

CONTRÔLE DU POIDS ET EXERCICE

Il est démontré que les chiens ayant un excès de poids souffrent d’ostéoarthrose plus tôt. Tout programme de gestion de la douleur associée à l’ostéoarthrose commence par le contrôle du poids de l’animal. Il est essentiel de maintenir une masse musculaire forte et mince pour ces chiens; l’exercice quotidien à impact léger comme la marche est primordial. Il existe également des diètes spécialement formulées pour les chiens souffrant d’ostéoarthrose. Ces diètes renforcent les muscles et aident à garder les os et les articulations en santé.

ANTI-INFLAMMATOIRES NON STÉROÏDIENS

Il existe plusieurs anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) homologués pour l’utilisation à long terme chez les chiens souffrant d’ostéoarthrose. Ces médicaments contrôlent l’inflammation, ce qui réduit directement et rapidement la douleur. Pour les chiens qui reçoivent des AINS à long terme, un bilan sanguin annuel est recommandé.

CHONDROPROTECTEURS

Les suppléments chondroprotecteurs sont des produits qui protègent le cartilage articulaire. Un cartilage en santé ralentit la progression de l’ostéoarthrose. Donc, ces produits ont une action à long terme et ne soulagent pas la douleur immédiatement.

Il existe plusieurs suppléments à base de glucosamine et de chondroïtine disponibles sur le marché. Les produits à base de glucosamine disponibles en pharmacie ou dans les magasins d’aliments naturels sont formulés pour les humains, uniquement sous la forme sulfate. Ces supppléments ne conviennent pas aux chiens, puisque pour eux, la glucosamine sous forme chlorhydrate est préférable. Un traitement de suppléments chondroprotecteurs débute par une dose initiale plus élevée pendant 4 à 6 semaines puis une dose d’entretien à long terme.

La griffe du diable, la moule verte et les acides gras oméga-3 sont des produits naturels très sécuritaires aux propriétés anti inflammatoires et anti oxydantes. Il existe un supplément spécialement formulé pour les chiens, qui combine les effets des chondroprotecteurs et la griffe du diable. Il existe aussi des suppléments à base de moule verte et d’acides gras oméga-3.

Le Cartrophen Vet est un produit injectable qui possède des propriétés chondroprotectrices et anti inflammatoires. C’est un produit efficace et sécuritaire vu la rareté de ses effets secondaires. Un protocole de traitement au Cartrophen consiste en quatre injections hebdomadaires, puis une injection par mois.

MÉDECINES ALTERNATIVES

L’acupuncture et l’ostéopathie sont des médecines alternatives qui peuvent s’avérer efficaces dans le traitement de la douleur pour les chiens.

Cet article s'applique à : Chien.